Clan Ginnalka

Clan Ginnalka
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elucubration nocture

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kaegron

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : (93) Seine Saint Denis
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
70/70  (70/70)
Classe:

MessageSujet: Elucubration nocture   Jeu 19 Fév - 5:08

Bien avancé de la nuit, la matinée débutant, je me suis demandé pourquoi je ne voulais pas aller dormir. J’avais le sentiment d’avoir perdu une journée. D’avoir de cet plusieurs de dizaines de milliers de secondes rien fait. Du coup, je n’arrivais pus à trouver le sommeil. Comme dirais un ami, j’étais à la recherche d’un sommeil que je ne trouvais plus. Alors je me suis demandé que faire, et je me suis dit, si j’écrivais un truc. Difficile d’écrire « embué par les vapeurs du sommeil » . Souvent ça donne pas quelque chose de très cohérent, une sorte de truc approximatif. A propos , je me demande quelle aurait été ma vie on m’avait distribué d’autres cartes. Si j’avais eu un meilleur jeu , aurais eu plus de chance aux Black-jack? Aux dames? Au jeu des sept familles?
La vérité est que il y a trop de probabilité et de hasard qui ont dessinés ce que je suis aujourd’hui. Cela aurait put être pire, j’aurais put mourir et autres. Alors certes je mentirais en disant qu’il n’y a pas de but précis à ce que je suis en train de faire. Si je passe mon temps à lire entre les lignes c’est pour trouver le trésor, la carte je l’ais pas, et si je continues à échouer avec ces lignes, j’aurais plus qu’a les couper; et alors peut être que le trésor remontrait à la surface. Quoi qu’il en soit j’ai décidé à tord ou a raison de partager cette pérégrination/élucubration nocturne. Elle à ses tenants et seul l’avenir dira quel sont ses aboutissants. J’ai trop fait de pronostic, je préfère laisse le destin voir. Car a quoi servent des statistiques et des probabilités devant l’inconnu si ce n’est à rien. On dit « rien », pas « rieng » comme dirait l’autre, « il n’y a pas de g à la fin ». Mais y a t’il un vrai rien/g? C’est un mystère. Voilà pourquoi je m’abstiendrais de prendre pour fait, même si j’appréhende, car si je prend pour fait alors je peut vous le dire je suis fait.
En bonus je vous offre deux poème sortant tout droit de ma demi conscience.
Voilà c’était mon élucubration nocturne, j’aime pas la nuit , la nuit se la raconte, les « élucubrations diurnes », ça le fait plus , pas vrai maaaaac?

1
Je me demande bien que faire, lorsque je crois devoir.
Lorsque mes pensés me renvoient un miroir.
Il est peut probable que je puisse trouver ma terre.
D’un jour, si même le pur se gangrène, que faire?

Il est ainsi, je ne sais pas ou je vais,
Je suis mes deux jambes raccrochées à deux pieds
Et si je marche dans l’espoir d’une paix,
Ce sont mes mains, qui dans le trouble, sont liés.

C’est l’espoir d’une nuit,
L’errance d’une vie,
Du jour au lendemain,
Du premier levé, au dernier matin.

S’il faut souffrir,
Je ne peut en rire.
Car cela m’ écœure,
S’il faut que j’en meurt.

La vie est une chanson,
Avec des graves et des aiguës,
Des uniques et des répétitions,
Elle à ces calmes et ses crues,
Et si elle peut me plier d’un vague,
Ou me blesse d’un coup de bague,
Je ne brise pas,
Je suis plein de douleur parfois,
Mais jamais je ne m’apitoies.

2
Si je ne sais pas ce qu’est qu’être fort,
Je ressens clairement la faiblesse.
La faiblesse est un cocon de tendresse,
Un amas réconfortant de torts.
Elle est ce qui devrait être chassé,
Au lieu de ça, d’aucuns continue de la pourchassé.
Son emprise va au delà de la vanité,
Elle compatie à la cruauté, et s’exalté de la bonté.
La faiblesse est égoïste,
Du jour au lendemain, altruiste.
Si elle s’étend, c’est qu’elle est empire.
Son emprise, elle, empire.
La faiblesse prend sa source dans l’apathie,
C’est la facilité qui les lies.
Engendrer par la paresse, c’est en cela qu’elle est tendresse.
Sirupeuse, Moelleuse, on s’y enfonce, on s’y noie, on s’y perd.
Contagieuse, et enjôleuse, elle nous empêche de toucher terre.
Faiblir n’est pas pêcher, car faillir est la vrai faiblesse.
La faiblesse circule dans mes veines,
Et malheureusement dans les tiennes.
Elle est si puissante car elle est humaine.
Humaine, elle est l’une de nos plus grande peine.
Mais faible, elle n’a d’empire que sur elle.
Son omniprésence, en cela, n’est que partiel.
Être fort c’est déjà tenter de ne pas faillir,
C’est ne pas se rendre, submergé par les forces de son empire.


Dernière édition par Kaegron le Mar 5 Mai - 1:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
shaghan

avatar

Nombre de messages : 1585
Age : 29
Localisation : Haute-Loire (43)
Date d'inscription : 10/10/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Shaggy
Level:
80/80  (80/80)
Classe: Chasseur

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Jeu 19 Fév - 11:36

Une vrai maitrise des mots Tonton Smile Je te félicite ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kaegron

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : (93) Seine Saint Denis
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
70/70  (70/70)
Classe:

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Sam 2 Mai - 3:18

Je marche, nous marchons vers la porte.
Violée, au sang, fouettée, ma femme, morte.
Mon dos courbé, le pas...cadencé.
Plus de raison...d'espérer.

Le teint livide,
comme les yeux,
révulsés, vides.

Pantin, n'y peut rien.
Pantin, qui attend sa fin.
Pantin le perdu,
Pantin, la volonté, perdue.

Membres crispés.
Esprits et âmes falsifiés.
Par le fouet, Pour le fouet, Plus de fouets.

Âme, la leur,
La nôtre, jugée inférieure.
Ou, Où, coupe, coup, cou.
je ne suis plus qu'un mort, qu'un fou.

Porte des dominés,
Porte qui écrase les volontés.
Porte qui détruit les déterminés.
Porte du non retour,
Sans détours,
Pour loin,
Pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Kaegron

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : (93) Seine Saint Denis
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
70/70  (70/70)
Classe:

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Sam 2 Mai - 3:20

On aime, on n'aime pas
L'appel est vain
Là, ici, on sonne le glas.

Le glas de la vie pour certains
Le glas des rêves pour d'autres
Fort, on serre le poing
On avance mais on n'est rien
Le chemin est nôtre, l'âme est vôtre.

Aimablement on se disperse puis on se cherche
Eux et nous voulons échapper a ce sort funeste.
Mais tout, ici bas, nous empêche.
Tout ceci est comme le reste, une peste.

Ca va, ça vient, sa descend et sa remonte,
L'homme est la , il pleure, il sait, il n'a pas honte.
La bas, aux pieds de la vie et de l'esprit le tonnerre gronde.
Ils sont une ronde, d'onde en onde.
Cela apparaît, cela disparaît.
Aux échos du champ de batailles, cela naît.
N'est point plus que la voie, sa voie
Tournant par ci, par elle, par lui, par moi.

Sans nom, c'est profond
Les doigts roulant sur la lame
La paix fuit l'âme, t'aime, mon âme.
Ils avancent, s'aérant de profondes respirations.
Ils parlent, quelle est donc ce ton?

Huit, huit dans la brume et dans le brouillard.
Il se cherche, il la cherche, mais il est trop tard
Il tue, il tue mais reste obscure.
Il est perdu, il n'existe de cure.
Il n'est qu'un rêve, un rêve qui tend a disparaître.
Lui, le rêve, il n'est pas censé être.

Un, deux, qui sont ils?
Destin, pourquoi? Ou sont leurs files?
Perdus, lui moi, moi lui.
Qui sommes nous , quelles sont ces bruits?
Silence, silence, continue donc petit enfant.
Silence, silence, tu cherche mais tu n'est pas grand.

Arrête toi, arrête toi et prend le temps de respirer.
Tue l'espoir, l'espoir d'être, libre, tu est libérer.
Marche, marche car il n'y a ni vents ni marrés.
Marche fils, tu n'est plus dans l'obscurité.
Quelqu'un d'autre ou toi?
Peut importe, une fois là, las.

Ce mur, tu le vois?
Ce mur n'est il d'autre que ce que tu crois?.
Perdu, retrouvé, chercher, tu ne sais pas.
Que penses tu donc, tu le dois.
Reste, n'avances et tu verra, mon fils , ce qu'est la vie ici bas.
Revenir en haut Aller en bas
Kaegron

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : (93) Seine Saint Denis
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
70/70  (70/70)
Classe:

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Sam 2 Mai - 3:23

Lumière a mes yeux,
tel un feu
Qui lentement se propage
Qui dans mon âme nage.

Lumière, malgré mes efforts,
tu est de retour.
Lumière, j'ai peut être tord.
De refuser, de tout faire pour.

Lumière, je ne sais que dire.
Lumière, je ne veut te nuire.
Je ne peut m'empêcher
malgré tout, bien qu'inconsciemment , te rechercher.

Lumière ton visage m'inspire...
Lumière ton visage me dégoute.
Je t'en prie, je n'ai que trop vue pire.
Lumière tu m'attire, mais va te faire foutre.
Revenir en haut Aller en bas
Kaegron

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : (93) Seine Saint Denis
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
70/70  (70/70)
Classe:

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Sam 2 Mai - 3:26

Tu est unique
Tu est multiple
Tu est soi onirique
Soi horrible,
Soit fantastique,
Mais ces quelque mots ne pourront jamais suffire a te décrire

Vie tu est précieuse
Vie parfois tu nous rends...
Pernicieux,
Joyeux

Vie parfois tu fais des nous des êtres..
Sérieux,
Envieux

Vie parfois tu est..
Une bénédiction
Vie parfois tu est,
Une malédiction

Vie tu est comme toute choses un cycle.
Et les cycles ne s'arrêtent jamais
Et les cycles ne finissent jamais.

VIe tu viens pour notre plus grand bonheur
Vie tu reviens avec toujours plus d'ardeur
Vie nous t'accueillons avec notre plus grande clameur

Tu nous apportes la chaleur,
Tu nous donne aussi la froideur
Mais a jamais l'espoir en nous tu fais renaître
Et a jamais la beauté en nous tu feras paraître.

Et même quand la mort viendras je sais que tu seras la
Aussi dégoutant que cela puisses paraître mon corps insufleras la vie a de vers..
Vers que j'écrirais de mon corps, Vers qui se tortilleront dans la terre..
Vous aussi vous serez la
La pour apporter la vie a d'autres
Car tu appartiens au autres.
Tout aussi bien qu'au nôtres .
Revenir en haut Aller en bas
Kaegron

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : (93) Seine Saint Denis
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
70/70  (70/70)
Classe:

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Sam 2 Mai - 3:32

Quelques poèmes en cette nuit de Mai.
Revenir en haut Aller en bas
shaghan

avatar

Nombre de messages : 1585
Age : 29
Localisation : Haute-Loire (43)
Date d'inscription : 10/10/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Shaggy
Level:
80/80  (80/80)
Classe: Chasseur

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Sam 2 Mai - 10:38

Et bien tu as été fortement inspiré cette nuit Smile bravo pour les vers.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kalthola/Dkdence

avatar

Nombre de messages : 162
Age : 27
Localisation : a côté de chez Casimir
Date d'inscription : 08/03/2009

Feuille de personnage
Pseudo: Kalthola/DKdence
Level:
45/80  (45/80)
Classe: Chasseur

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Lun 4 Mai - 18:56

Vue qu'on est partis pour des poèmes ... :

La route se poursuit sans fin
Descendant de la porte où elle commença.
Maintenant , loin en avant , la route s'étire
Et je dois la suivre , si je le puis ,
La parcourant d'un pied avide ,
Jusqu'à ce qu'elle rejoigne quelque voie plus grande
Où se joignent maints chemins et maintes courses.
Et vers quel lieu , alors ? Je ne saurais le dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wat.tv/video/wow-meurtre-atreval-12ijl_12dtu_.html
Kaegron

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : (93) Seine Saint Denis
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
70/70  (70/70)
Classe:

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Mar 5 Mai - 1:16

J'ai pas le courage de faire un commentaire là, tout de suite, mais j'ai beaucoup aimé ce petit poème Kalthola, sobre, charmant, et très efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Kaegron

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : (93) Seine Saint Denis
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
70/70  (70/70)
Classe:

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Mar 5 Mai - 1:21

J'ai perdu le mot, j'ai paumé la lettre.
J'ai perdu la phrase, égaré la rime,
Alors la poésie je la mime.
La fatigue l'a balayé de mon être.

J'ai la tournure, le premier enchaînement;
la première esquisse, le premier mouvement.
Ni authentique, ni vrai,
Ma rime a cesser de battre, traversé par un trait.

Mon ver saigne, crache son dernier souffle de vie.
L'encre fin, manipule et calcule.
Liquide, il gèle et se lie.
Alors poussière, il brûle.

Ces mots sont des artifices, Structurées sans oublis.
Revenir en haut Aller en bas
Kalthola/Dkdence

avatar

Nombre de messages : 162
Age : 27
Localisation : a côté de chez Casimir
Date d'inscription : 08/03/2009

Feuille de personnage
Pseudo: Kalthola/DKdence
Level:
45/80  (45/80)
Classe: Chasseur

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Mar 5 Mai - 17:57

En tout cas , les miens n'ont rien a voir avec les tiens (je dit par la que les tiens sont BEAUCOUP BEAUCOUP mieux !)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wat.tv/video/wow-meurtre-atreval-12ijl_12dtu_.html
Kaegron

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : (93) Seine Saint Denis
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
70/70  (70/70)
Classe:

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Mar 5 Mai - 21:59

Je te remercie du compliment, mais je maintiens ce que j'ai dit, ton poème a vraiment un charme spéciale que j'apprécie beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Kaegron

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : (93) Seine Saint Denis
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
70/70  (70/70)
Classe:

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Dim 10 Mai - 4:19

Un champ de rose pour apaiser les cœurs,
Un chant de miel pour adoucir les mœurs.
C'est désormais mon seul espoir,
Je l'espère, utopique, narguant le désespoir.

Car c'est la seule justice impartiale,
Cernés par des violences aveugles.
C'est que le constat est effroyable.
Il est dépourvu de sens, sourd, il beugle.

De haine et de peurs,
D'ignorance et de faiblesse,
J'écris, pour qu'il s'amourache de tendresse.
J'ai mal de cette absurde torpeur.



I am Encircled by hatred,
Alone, breathing, alone in my head.
I have to keep my eyes closed
The circle of hatred, endless, i am so bored

Beyond the reason,
Circle of bloody blindness.
Again, absurd, infinite poison
Whole human kind, witness.

Why are we so mean-minded?
What a nonsense.


IL tempo é passato,
La meschinita continua a regnare.
Di questa odio sono malato,
Ma voglio continuare a sperare.

Per giorni migliore, per l'amore.
I cuori possono vedere,
Frase episodiche, in un mondo triste,
Grida di sperenza , cosi forte, cosi impotente.



Élucubrations nocturnes, triste journée, Bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
shaghan

avatar

Nombre de messages : 1585
Age : 29
Localisation : Haute-Loire (43)
Date d'inscription : 10/10/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Shaggy
Level:
80/80  (80/80)
Classe: Chasseur

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Dim 10 Mai - 12:44

Yeah en Italien aussi, j'ai compris l'essentiel à part "Frase episodiche" je vois pas la traduction.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kaegron

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : (93) Seine Saint Denis
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
70/70  (70/70)
Classe:

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Dim 7 Juin - 4:15

A force de vouloir rêver,
Je me suis égaré.
En créature risible j'espère,
A vrai dire, ça me désespère.
Je phantasme, d'un rêve éthéré.
Bercé de lumière onirique
Entre réalité et folie éveillée.
Absorbé par ce gouffre métaphysique.
Revenir en haut Aller en bas
Eronar

avatar

Nombre de messages : 539
Age : 25
Date d'inscription : 05/09/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Eronar
Level:
-85/85  (-85/85)
Classe: Druide

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Lun 8 Juin - 17:24

C'est vachement bien,en plus ces temps en cours,on étudie les poèmes en français(plus pour longtemps,vive les exams...),c'est marrant de venir en lire ici,surtout ceux la.
Revenir en haut Aller en bas
Kalthola/Dkdence

avatar

Nombre de messages : 162
Age : 27
Localisation : a côté de chez Casimir
Date d'inscription : 08/03/2009

Feuille de personnage
Pseudo: Kalthola/DKdence
Level:
45/80  (45/80)
Classe: Chasseur

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Lun 8 Juin - 17:59

HiHi , marrant de proposé de réciter un poème de Kaegron en classe ... Génialissimo tes poèsie , poème , psaume & cie Wink Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wat.tv/video/wow-meurtre-atreval-12ijl_12dtu_.html
Kaegron

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : (93) Seine Saint Denis
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
70/70  (70/70)
Classe:

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Lun 8 Juin - 20:51

Merci, merci!^^
Revenir en haut Aller en bas
Eronar

avatar

Nombre de messages : 539
Age : 25
Date d'inscription : 05/09/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Eronar
Level:
-85/85  (-85/85)
Classe: Druide

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Lun 8 Juin - 21:44

Non je compte pas réciter ses poèmes en classe,j'vais même pas en réciter un...ni en écrire un.
Revenir en haut Aller en bas
Uhmz

avatar

Nombre de messages : 662
Age : 32
Localisation : Elsass
Date d'inscription : 14/06/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Uhmz
Level:
1/1  (1/1)
Classe: Chasseur

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Mar 9 Juin - 13:31

ouais j'me rappelle pour l'oral de français j'avais appris une strophe d'un poeme de Verlaine... ("en sourdine" si je me souviens bien)

juste au cas ou, pour faire style

"Et quand solennel le soir,
des grands arbres tombera
voix de notre désespoir
le rossignol chantera."

mais le style de Kaegron est cool !

ça me fait penser à "Crocs" un livre de loups-garous écrit en vers... complètement fou ! je vous le recommande !

_________________
Uhmz (fake chassou) / Itzemak (palatank) / Hödhr (DK givré) / Sköl (chamy intégriste)
Revenir en haut Aller en bas
http://archi.xoon.free.fr
Kaegron

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : (93) Seine Saint Denis
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
70/70  (70/70)
Classe:

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Lun 15 Juin - 12:26

Trop de haine

L’humanité verse des larmes de sangs,
L’humanité se noie dans la haine,
Et son cœur est suintant.

Serré par une poigne de peine.
Elle hurle à en perdre la voie,
Son âme semble prête à se briser.

La pluie bat ses tempes émaciés,
Elle la gèle, jusqu’à la soumettre à sa loi.
Et implacable, elle s’abat, averse.

Mais elle à de plus en plus peur,
Elle sue, et son angoisse se déverse.
Exsangue car est venue son heure.

*
Le réveil du citoyen devant l'agonie.

Le citoyen prend les armes.

Il s’en est fallu de peu.
L’autre jour je t’ai entendu crier,
Seulement perdu dans un lieu creux,
En apparence si élevé, j‘étais piégé.

Non, malheureusement j’en étais incapable.
Et mince je n’ais rien pu faire,
Ses principes si friables,
Touts ces mensonges, je n’ais pu les taire.

Faut il que je m’en excuse?
Alors pense tu toujours que cela soit une ruse?
Lorsque je parle me crois tu?
L’évidence ne t’a donc pas plue?

Urne, bientôt je viendrais te voir.
Demain, j‘essayerais de libérer si tu est prisonnière..
Écrivant des vers sur tes vers, ,nous y gommerons tp, désespoir.
Peut être qu’alors nous pourrons oublier la tragédie d’hier.

Enfin, je serais là pour toi.
Un jour république, nous serons là.

*
Ch.......e


Crois tu que je puisse t’atteindre,
Habitué à mes masques, a mes psaumes;
Reine, pourrais tu diriger dans mon royaume?
Infini est déjà ton règne, je ne peut que le craindre.

Siégeant sur le trône de mon cœur,
Tel était la raison de cette fable éphémère,
Elle s’en est allée, j’en ais bien peur.
La rime est faible et m’a jeté à terre.

Lis simplement cette lettre, tu ne m’as pas dis bonjour et je te dis au revoir.
Élégante créature; il est simplement trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Enärk

avatar

Nombre de messages : 136
Age : 27
Localisation : 71500 bruailles (Bresse)
Date d'inscription : 15/10/2008

Feuille de personnage
Pseudo: islanza
Level:
71/80  (71/80)
Classe: Voleur

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Lun 15 Juin - 14:13

En parlans de vers: Ecoutez les reflets d'acide!!!(saga mp3 en partie en vers)^^
Revenir en haut Aller en bas
Eronar

avatar

Nombre de messages : 539
Age : 25
Date d'inscription : 05/09/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Eronar
Level:
-85/85  (-85/85)
Classe: Druide

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Mar 16 Juin - 21:22

En parlant de vers,j'ai rédiger un poème en classe ce lundi qui comptera comme un exam,j'le mettrai peut-être,sachant que il fallait inventer ça en une heure,sur le moment c'est assez dure... J'éditerai et je mettrai peut-être Smile Sinon ce que tu écris est toujours aussi bien enfin bien dans le sens littéraire !
Revenir en haut Aller en bas
Kaegron

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 26
Localisation : (93) Seine Saint Denis
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
70/70  (70/70)
Classe:

MessageSujet: Re: Elucubration nocture   Lun 22 Juin - 23:36

Élucubration numéro 3


Il y a un lourd tribut à payer,
Lorsque l’on veut s’enfermer,
Se noyer, s’emmitoufler dans les draps de la solitude.
Lourd est l’impôt que lève cette habitude,
Lorsqu’elle vient collecter ceux qui erre perdu dans la multitude,
Pas plus tard qu‘hier elle a augmenté ses prix.
Son empreinte doit être forte, si elle arrive à hanter mes nuits.
Je voulais écrire une poème sur l’amour et l’amitié,
Une rimaille qui m’ouvrirais le cœur de dame félicitée,
C’était sans compter sur ça sœur la peine,
Et même si je connaissais la douceur sous ses dentelles de laine,
Je n’étais point venu rimailler pour elle,
Mais elle argumentait sans cesses,
Exigeant de mes vers mondes et voyelles,
J’arguais mon manque d’adresse et de finesse,
Elle voulu me répondre par de douces caresses,
S’affalant sur moi, m’ordonnant de lui remettre un droit de passage.
De l’autre cotée de la frontière Félicitée grattait son plumage,
Férue de bonheur, mordue par le prix du péage.
Elle étirait son jolie minois pendant que j’agitais des lettres et pages.
Peine était schizophrène, elle me suppliait avec Tristesse, misère et haine,
Pour franchir la frontière je lui promis de revenir quand ça irait mal,
D’un sourire ironique, narquoise, elle me dit qu’elle aimait bien les original.
Je répondis poliment mais sans conviction,
Pour allée rejoindre, Félicitée, tendresse amour et amitié,
Des muses de beauté pleines de contradictions,
Crispés sur mon crayon, forcée de continuer mes élucubrations
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elucubration nocture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elucubration nocture
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan Ginnalka :: World Of Warcraft :: Salon :: Art & Création-
Sauter vers: