Clan Ginnalka

Clan Ginnalka
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chevaliers du zodiaque : les chevaliers des mers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
crin-noir

avatar

Nombre de messages : 456
Age : 36
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 16/05/2008

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
80/80  (80/80)
Classe: Chaman

MessageSujet: Chevaliers du zodiaque : les chevaliers des mers   Ven 25 Fév - 19:43


Chevaliers des Mers (Marinas) :

Les serviteurs du dieu Poséidon, les 7 généraux sont les gardiens de chacun des 7 piliers qui soutiennent les océans et forment le sanctuaire sous-marin de l’Atlantide. Le pilier central du royaume sous-marin est la Main blade winner. Leurs armures sont nommées les écailles et sont dites plus légères mais un peu moins solide que celles d’or, fabriqué à partir d’orichalque. Les soldats de base se nomment les Tritons et portent des écailles très mineures. L’ensemble des serviteurs de Poseidon se nomme les Marinas. Les généraux portent des écailles couleur Or, et les Marinas de rang inférieur des écailles rouges.

Dieux des mers non utilisés : Charybde, les Symplégades (récifs vivants), Léviathan, les Telchines (femmes pouvant contrôler le climat), Antée (fils de Poséidon et de la Terre, se régénère au contact de cette dernière), Sciron le bandit (fils de Poséidon, il projetait ses adversaires dans la mer pour qu’ils nourrissent sa tortue), Géryon (le géant à 2 têtes, fils de Chrysaor), Achéloos (fils de Poséidon, corps de serpent, torse d’homme et tête de taureau), Caenée (amante de Poséidon, guerrière oiseau androgyne invulnérable), Nyctée (fils de Poséidon et de la pléiade Célaéno), Glaucos (pêcheur fils de Poséidon qui devint devin et dieu immortel en mangeant une herbe), Lycos (frère de Nyctée) et Briarée le géant aux cent bras.

- Sirène : Thétis.
Attaque : death trap coral.
Histoire : Seule Marinas connue appartenant aux ordres inférieurs des Chevaliers des mers. Selon la tradition homérique, les sirènes sont des divinités de la mer qui séjournent à l'entrée du détroit de Messine en Sicile. Musiciennes dotées d’un talent exceptionnel, elles séduisaient les navigateurs qui, attirés par les accents magiques, de leurs lyres et flûtes perdaient le sens de l’orientation, fracassant leurs bateaux sur les récifs où ils étaient dévorés par ces enchanteresses. Elles sont décrites au chant XII de l’Odyssée comme couchées dans l'herbe au bord du rivage entourées par les « amas d'ossements et les chairs desséchées des hommes qu'elles ont fait périr »L'origine des sirènes n’est pas claire. Selon la mythologie, elles étaient filles du fleuve Achéloos et de la nymphe Calliope (ou de Terpsichore, la Muse de la danse). Les Romains racontent d'ailleurs que les sirènes étaient à l'origine des femmes normales, elles auraient été les compagnes de Koré, devenue par la suite "Perséphone", et auraient laissé Hadès l'emmener. Les sirènes auraient reçu leur forme (mi-femme mi-oiseau) comme punition pour ce crime et, par la suite, les sirènes, chantaient prophéties et chansons relatives au royaume d'Hadès. Ces divinités, fluviales à l'origine, étaient très fières de leur voix et défièrent les Muses, filles de Zeus et de Mnémosyne. Les Muses remportèrent le défi et exigèrent une couronne faite des plumes des sirènes, ce qui les priva du don de voler. Vaincues, elles se retirèrent sur les côtes d'Italie et devinrent mi-femme mi-poisson.

- Scylla : Io, gardien du Pacifique Sud.
Attaques : les serres de l’aigle, les crocs du loup, le dard de la reine des abeilles, l’étreinte du serpent, la morsure de la chauve-souris vampire, la frappe du grizzly et la tornade suprême.
Histoire : Les traditions divergent beaucoup quant à sa parenté : chez Homère, Scylla est une phorcyde, fille de Phorcys et d'Hécate ; d'autres auteurs lui prêtent diversement Céto pour mère, Apollon pour père, ou la font naître de Typhon et d'Échidna, ou encore de Pallas et de Styx, voire de Lamia. D'une grande beauté, elle vivait parmi les Néréides. Le dieu Glaucos s'éprit d'elle, mais elle le repoussa ; il s'adressa alors à la magicienne Circé pour lui demander de fabriquer un philtre d'amour. Celle-ci, amoureuse du dieu et jalouse de sa rivale, mit au point un poison que Glaucos versa lui-même dans la fontaine où Scylla avait l'habitude de se baigner : la nymphe se changea alors en un monstre hideux entouré de chiens hurlants et de serpents. Voyant sa métamorphose, Scylla se précipita dans la mer, où elle terrorise depuis les marins.

- Dragon des mers : Canon des gémeaux, gardien de l’atlantique nord.
Attaques : le triangle d’or des Bermudes, (explosion galactique pour Canon), contrôle des coraux (voir Unity).
Histoire : Ryūjin (aussi connu sous le nom de Rinjin) est le dieu de la mer dans la mythologie japonaise. C'est un dragon, symbole de la puissance de l'océan, pourvu d'une large gueule et capable de prendre forme humaine. Il vit à Ryūgū-jō d'où il contrôle les marées grâce à des joyaux magiques. Les tortues marines, les poissons et les méduses sont souvent décrites comme étant ses serviteurs. Ryūjin est le père de la magnifique déesse Otohime qui épousa le prince chasseur Hoori. Le premier empereur du Japon, Jimmu, étant présenté comme le petit-fils d'Otohime et de Hoori, Ryūjin est considéré comme l'un des ancêtres de la dynastie impériale japonaise.

- Sirène maléfique : Sorente, gardien de l’atlantique sud.
Attaques : la symphonie mortelle (à la flûte) et Dead end climax (extase mortel).
Histoire : C’est une sirène grecque ailée. Elle partage les mêmes origines que les sirènes classiques, si ce n’est que son animal est l’une des sirènes n’ayant pas perdu ses ailes.

- Hippocampe : Bian, gardien du Pacifique Nord.
Attaques : souffle divin et la chevauchée des abysses.
Histoire : L’hippocampe ou « cheval marin » est, dans la mythologie grecque, une créature fantastique dont la partie antérieure est celle d'un cheval, soit la tête, l'encolure et les deux jambes antérieures, et la partie postérieure celle d'un poisson, d'un serpent, ou d'un monstre marin. Décrits comme les chevaux de la mer, où ils vivent habituellement, deux ou quatre d'entre eux tiraient le char de Poséidon et d'autres servaient de monture aux autres divinités marines, comme les tritons et les néréides. En premier lieu chez les Étrusques, ils sont assez souvent représentés sur les objets d'art de la période antique comme les mosaïques et les poteries en relation avec le milieu aquatique. Ils y ont généralement une longue queue couverte d'écailles vertes et des nageoires de poisson.

- Chrysaor : Krishna, gardien de l’Océan Indien.
Attaques : la lance d’or, les lances étincelantes et Mah-roshima (barrière de l’âme).
Histoire : Krishna est l’un des avatars des dieux Hindous, un des plus grand guerrier du panthéon et Chrysaor le guerrier fils de Poséidon née du sang de la Méduse avec Pégase. Il est souvent représenté comme un géant ou un sanglier ailé. Sa mère, Méduse, avait pour amant Poséidon. Pour la séduire, le dieu se transforma en oiseau (ou en cheval selon les versions) et la guida jusque dans un temple dédié à Athéna. Là, ils firent l'amour et la future gorgone tomba enceinte. Méduse fut transformée en Gorgone ainsi que ses sœurs pour avoir osé souiller le temple par la déesse en colère. Quand Persée trancha la tête de Méduse, les deux enfants de Poséidon furent libérés et jaillirent avec le sang qui gicla de son cou. Il est marié à Callirrhoé, une Océanide, de qui il a le géant Géryon ainsi qu'Échidna selon Hésiode.

- Lyummades : Kassa, gardien de l’Océan glacial antarctique.
Attaques : prendre l’apparence d’êtres chers et le choc de la salamandre.
Histoire : L’armure des Lyummades est une sorte d’étrange salamandre aquatique. C’est un démon aquatique de la mythologie grecque, Ziph le poisson monstrueux qui peut changer de forme.

- Kraken : Isaac, gardien de l’océan glacial arctique.
Attaques : aurore boréale.
Histoire : Le kraken est une créature fantastique issue des légendes scandinaves médiévales. Il s'agit d'un monstre de très grande taille et doté de nombreux tentacules. Dans ses rencontres avec l'homme, il est réputé capable de se saisir de la coque d'un navire pour le faire chavirer, faisant ainsi couler ses marins, qui sont parfois dévorés. Sa légende a pour origine l'observation de véritables calmars géants dont la longueur a été estimée à 13-15 mètres (40-50 pieds), tentacules compris. Ces créatures vivent normalement à de grandes profondeurs, mais ont été repérées à la surface et auraient « attaqué » les navires.

• Précédents chevaliers des mers : Unity (ancien blue warrior), devenu Dragon des mers (contrôle des coraux pour se protéger, se régénérer et manipuler les gens façon marionnette, et transmission de pensée) ; Séraphine (réincarnation de Poséidon par manipulation de son frère Unity, vaincue par Dégel du verseau).

- Julian Solo, réincarnation de Poséidon, le seigneur des Mers. Il porte l’écaille divine de Poséidon, avec le trident du maître des océans.
Attaques : les piliers sacrés (des trombes d’eaux qui écrasent la cible).
Histoire : Dans la mythologie grecque, Poséidon est le dieu des mers et des océans en furie, ainsi que l'« ébranleur du sol » — dieu des tremblements de terre et des sources. Son symbole principal est le trident, qu'il reçoit des Cyclopes pendant la Titanomachie ; il est aussi symbolisé par le taureau, et surtout le cheval. Poséidon est le fils de Cronos et de Rhéa et le frère de Zeus, Hadès, Démeter, Héra et Hestia. Pour Hésiode, il est l'aîné de Zeus : dévoré à la naissance par Cronos en même temps que ses frères et sœurs, il est rendu plus tard au jour grâce à une ruse de Zeus. Une tradition minoritaire rapportée par Diodore de Sicile rapporte que Rhéa parvient à dissimuler sa naissance à Cronos et le confie secrètement à l'Océanide Caphira, fille d'Océan, et aux Telchines de l'île de Rhodes, qui veillent sur son enfance divine. L’Iliade en fait le frère cadet de Zeus, acceptant mal l'autorité de l'aîné, ce qui explique sans doute qu'il tente un jour, de concert avec Héra et Athéna ou Apollon, de l'emprisonner. Poséidon participe avec ses frères et les autres dieux à la Titanomachie et c'est lui qui referme sur les Titans les portes d'airain du Tartare. Lors du partage du monde qui suit la victoire des Olympiens, il reçoit la souveraineté sur les mers, tandis que Zeus règne sur le Ciel et Hadès sur les Enfers. Il a pour sceptre le trident et réside dans un palais d'or au fond de l'océan.
Revenir en haut Aller en bas
 
Chevaliers du zodiaque : les chevaliers des mers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MMO les chevaliers du zodiaque
» les Chevaliers du Zodiaque
» Estimation Figurines Chevaliers du Zodiaque
» Prochainement : Chevaliers Gris
» Les Chevaliers de la Table Ronde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan Ginnalka :: Contact inter jeu IG/IRL :: Taverne des chemins (divers)-
Sauter vers: