Clan Ginnalka

Clan Ginnalka
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Alliance et neutre] Les Draeneis

Aller en bas 
AuteurMessage
crin-noir

avatar

Nombre de messages : 456
Age : 36
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 16/05/2008

Feuille de personnage
Pseudo:
Level:
80/80  (80/80)
Classe: Chaman

MessageSujet: [Alliance et neutre] Les Draeneis   Ven 4 Mar - 11:00


Les Draenei
Le nom Draenei signifie les exilés, et Draenor le refuge des exilés en Draenei. Les Draenei sont aujourd’hui un peuple voué à essayer de retrouver sa grandeur d’antan et reconstruire ce qu’ils ont perdu. Chasser d’Argus par les Eredar Man’ari et leurs serviteurs démoniaques, ils furent ensuite chassés par la Légion Ardente de Draenor vers Azeroth. Les vaisseaux Naarus, l’Oshu’gun et l’Exodar détruit à chaque fois, les Draeneis portent en eux cet éternel sentiment de mal-être et de mal du pays des exilés dans une terre qu’ils ne comprennent pas toujours. Malgré la réunion avec les Sha’tar de Shattrath, les Draeneis luttent contre l’incompréhension entre eux et les races de leur nouvelle planète. Ils ont toujours une profonde animosité pour les orcs, en vertu de leur histoire commune sanglante, et envers les elfes de sang pour leur attaque du Donjon de la Tempête et leurs habitudes de drainer la magie. Même si Velen le prophète as vu leur absolution dans ses visions et l’acceptation des Clairvoyants par les Sha’tar, les Draenei ont toujours du mal à faire confiance à ceux-ci. Même les premières tentatives diplomatiques avec les races de l’Alliance furent difficiles, en particulier avec les elfes de la nuit qui les associaient aux Eredars.

Histoire :
Il y a 21000 ans, trois seigneurs vivaient sur la planète d’origine des Draenei, Argus. Leur peuple s’appelait alors les Eredar. Sargeras vint et proposa aux trois leaders Archimonde, Kil’jaeden et Velen un immense pouvoir en échange de leur loyauté. Velen, le prophète, eu une vision de l’objectif de Sargeras : la Légion Ardente. Il prévint ses frères, mais ses derniers ne l’écoutèrent pas et nombres d’Eredar les suivirent. Ainsi ils devinrent une puissante race de démons, mais certains choisirent de fuir Argus et de rester pures. Ils se nommèrent les Draenei et étaient menés par Velen. Durant des siècles ils s’enfuirent de mondes en mondes alors que la Légion restait sur leurs talons.
Finalement ils découvrirent une planète qu’ils nommèrent Draenor et vécurent aux cotés des orcs natifs de cette planète. Ils refondèrent une civilisation autour de la Lumière, guidés par les Naarus qui avait aidé leur fuite. Leur vaisseau, l’Oshu’gun, s’écrasa dans les vastes plaines de Nagrand. Là les Draeneis devinrent amis avec les Mag’har. Les deux peuples échangèrent beaucoup, donnant naissance à des demi-orcs / demi-draeneis et le shamanisme commençant à être connu de quelques Draeneis.
La civilisation Draenei s’étendit à travers l’Outreterre, avec la création de Telaar en Nagrand, Shattrath et Auchindoum dans la forêt de Terrokkar, le temple de Karabor dans la Vallée d’Ombrelune (le Temple Noir) ou Telredor (marécage de Zangar). Mais Kil’jaeden finit par les retrouver et manipula les orcs pour qu’ils massacrent son ancien peuple à travers d’ambitieux shamans qui devinrent ses nécrolytes et démonistes, corrompant leur peuple en leur faisant boire du sang de démon. Suite une vision de Velen annonçant que les Roués seraient déterminants pour la survie de leur peuple, le shamanisme prit son essor dans la société des survivants du génocide. Le Voyant Nobundo, un shaman Roué, vint à lui est lui expliqua la philosophie des éléments ce qui permit un plus grand développement de celle-ci.

Shattrath tomba rapidement malgré la courageuse défense de l’Aldor. Velen et les survivants partirent se cacher dans le marécage de Zangar. Puis lors de l’invasion de l’Outreterre par les forces d’Illidan, les Elfes de Sang du Prince Kael’Thas prirent d’assaut le vaisseau Naaru du Donjon de la Tempête, les Draeneis et quelques Roués les affrontèrent et se retrouvèrent dans l’un des modules, nommé l’Exodar. Ils purent s’enfuir mais le vaisseau endommagé dans la bataille s’écrasa en morceau sur les îles de Brume-sang et Brume-Azur sur Azeroth. Leur première rencontre avec les Elfes de la Nuit de Sombrivage ne fut pas favorable, ces derniers assumant que leur ressemblance avec les Eredars de la Légion Ardente en faisaient des démons. Mais après l’aide apportée aux survivants d’une flotte égarée de l’Alliance et la découverte d’agents du Prince Kael’Thas, l’Alliance accepta ces nouveaux alliés.

L’Effondrement n’a que peu changer la vie des exilés de l’exodar, qui aujourd’hui sont une part importante des forces de l’Alliance.

Culture :

Les traditions Draenei tournent autour de la Lumière et de la magie, avec maintenant une nouvelle tradition shamanique naissante née des relations entre les Draenei exilés sur Draenor et les Mag’har du cercle terrestre. Beaucoup de Draeneis attendent l’arrivée de l’Armée de la Lumière, une force menée par les Naarus pour chasser la Légion Ardente. Les Sha’tar ont prophétisé que les exilés formeraient une grande partie des forces de celle-ci. Leurs traditions et style vestimentaire sur d’inspiration Bysantine.
Les Draeneis touchent les poitrines des gens en signe d’amitié.

La société Draenei est une société théocratique où le pouvoir est tenu par les prêtres et les paladins du culte de la Lumière, qui vénèrent les Naarus comme des divinités de la Lumière. Les Draeneis ont de graves préjugés contre les orcs et les démonistes en mémoire des terribles massacres que leur race a subi en Outreterre, ainsi que contre les Elfes de Sang pour leur lutte contre les Naaru : malgré que Velen est prophétisé leur rédemption et l’aide des Clairvoyants, les Draeneis n’ont pas oublié les agissements des forces Solfuries.

Deux sous-races existent dans la race Draenei :

- Les Roués : Krokun en Draenei, sont une dévolution de la race à cause des énergies gangrénées de l’Outreterre. Ils ont survécu aux terribles conditions de Draenor après le génocide de leur race. Bien que certains fassent maintenant partie de l’Exodar, ils sont toujours mal vus et craints : à cause de leur corruption, ils ne peuvent faire appel à la Lumière, et dans une société Théocratique comme la leur, cela fait d’eux des parias. Ils sont plus petits, plus sombres, plus voutés et larges que leurs cousins.

- Les Perdus : la race la plus de-évoluée de toute, ils ont été complètement corrompues par les énergies gangrénées de l’Outreterre. Ils sont beaucoup plus petits que les Draenei. Ils ne ressemblent que vaguement à des draeneis, avec un bec et des griffes au lieu d’une bouche et des sabots. Ils sont beaucoup plus primitifs que leurs ancêtres.

Apparence : les draeneis ont une peau légèrement caparaçonnée dont la couleur va de l’ivoire à l’ébène en passant par toutes les nuances de bleu et de violet. Leur sang est bleu et ils possèdent des crocs. Ils portent de petites cornes ou des tentacules à la place des cheveux ou de la barbe, de taille et de nombres variables. Ils ont des queues et des sabots. Ils ont la taille de grands humains.

Personnalités :
- Velen le prophète : il dirige les Draeneis depuis la lointaine période d’Argus il y à 25000 ans. Comme son titre l’indique, la Lumière lui a donné le don de prophétie, don qu’il a utilisé de nombreuses fois pour sauver son peuple de l’extermination. Il reçut une vision de K’ure, le naaru qui plus tard pilotera l’Oshu’gun pour sauver les Draeneis, qui lui permit d’échapper à la corruption de Sargeras contrairement à ses frères Archimonde et Kil’jaeden, les deux autres dirigeants de la race Eredar. Il mena son peuple sur Draenor, devenant là-bas le dirigeant de son peuple, chef de l’Aldor et supérieur du temple de Karabor. Forcé de fuir, il sut néanmoins écouter sa vision et accepter l’alliance avec les shamans Roués pour sauver son peuple. Une autre vision mena à la rédemption de l’ordre des Chevaliers de Sang et de la race des Elfes de Sang

- Grande prêtresse Ishanah : la haute prêtresse de l’Aldor succéda à Velen à la tête de l’Ordre lorsqu’elle resta avec les derniers survivants. Elle a aujourd’hui pour but de reconstruire la gloire de Shattrath et de servir les Naarus. Bien qu’elle déteste les Clairvoyants, elle respecte les désirs de A’dal. L’ordre de l’Aldor aide les réfugiés de la Ville Basse.

- Voyant Nobundo : ancien redresseur de tort, il a été corrompu par les énergies gangrenées alors qu’il défendait Shattrath et devint un Roué. Incapable de faire appel à la Lumière de nouveau, il fut déclaré Krokun et abandonné par les survivants Draeneis. Délaissé, le héros tragique pria durant des années, et finalement le Vent lui répondit au lieu de la Lumière. « Toute chose qui est… est vivante. » lui répondit le Vent et lui expliqua le délicat équilibre des éléments. Nobundo devint un shaman. Il rejoignit Velen à Telredor et les deux hommes discutèrent. Le shamanisme fut donc accepté dans la société Draenei.

- Akama des Ligemort Cendrelangues : Akama était jadis un prêtre du temple de Karabor, qui après avoir été transformé en Roué, accepta d’aider Illidan à renverser Magthéridon qui tyrannisait l’Outreterre. Rapidement Akama découvrit que Illidan n’était pas meilleur que le démon, et commença à préparer un plan pour renverser le chasseur de démons. Avec l’aide de Maiev Chantelombre et d’aventuriers, il reprit le contrôle du Temple Noir et promis de consacrer de nouveau le temple à la Lumière.

Les factions des Draeneis :
- L’Exodar : nom que ce donne les Draeneis de l’Alliance, du nom du satellite du Donjon de la Tempête qui les emmena en Azeroth. Ils sont unis dans leur foi dans la Lumière, mais un petit groupe à commencé à introduire le shamanisme enseigné par les orcs sur Draenor.

- L’Aldor : jadis l’ordre de prêtre de la Lumière de Shattrath, dont faisait partie Velen le prophète, c’est aujourd’hui l’une des deux grandes factions de la ville, formé par les Draeneis ayant survécu à la destruction de la ville et ayant été aidés par les Naarus. La prêtresse Ishanah dirige l’organisation qui accueille maintenant des aventuriers de tout bord dans le but de combattre les forces de la Légion Ardente.

- La Main d’Argus est l’ordre des paladins Draeneis. Guerriers d’élites dirigés par le triumvirat des redresseurs de torts Boros, Kuros et Aesom du guet de sang dans l’île de Brume-Azur.

- Les Sha’tar regroupent les Naarus mais aussi tous les Draeneis de Shattrath qui les aident. Cela regroupe beaucoup de monde pour essayer de maintenir la ville en tant que sanctuaire au milieu de l’Outreterre.
o La garde-ciel est formé d’aviateurs d’élite qui chevauchent des raies de l’éther et s’opposent aux forces de Skettis et aux camps de forge de la Légion.
o La Garde-paix sert de police dans la ville.

- Les Auchenais sont un groupe de gardes des morts (psychopompes) chargés de surveiller les cryptes d’Auchindoum où sont entreposés les corps des Draeneis mais aussi celui du Naaru D’ore qui servit de pilote à l’Oshu’gun. Jadis chargés d’assurer la réincarnation des âmes de leurs compatriotes, ils ont été visiblement corrompus par les énergies nées de la régénération du Naaru et pratiquent aujourd’hui une version millénariste nihiliste de la croyance dans le culte de la Lumière annonçant une apocalypse imminente. Ils servent l’exarque Maladaar.

- La fraternité des shamans Draeneis est une création récente. Née des enseignements du Cercle Terrestre qui accepta des Roués dans leurs rangs, le voyant Nobundo reçut l’enseignement avant de retourner voir Velen le prophète pour lui expliquer la philosophie des éléments. Ce dernier écouta ce que le roué avait à dire, contrairement à ses compatriotes, et accepta la philosophie du shamanisme parmi les siens. Avec l’aide de Nobundo et de ses disciples, il mena une opération qui reprit l’Exodar aux Solfuries. Le voyant put établir une nouvelle tradition sur leur nouvelle planète.

- Les Roués :
o La tribu Kurenai (les rachetés) ont rétablis des contacts avec leurs cousins de l’Exodar. Leur capitale est Telaar en Nagrand, mais ils possèdent aussi l’Havre d’Orebor dans le marécage de Zangar. Ils restent des ennemis de la Horde.

o La tribu Bourbesang est majoritairement réduite en esclavage par les nagas dans la Basse-tourbière, mais certains sont devenus des collaborateurs. Leur chef semble être le seigneur des Marais Musel’Ek, un chasseur redoutable. Ennemis des Mag’har et des Kurenai, responsables du massacre de Berceau-de-l’été qui leur sert maintenant de base en Nagrand. Certains servent d’esclaves dans les mines de l’aile-du-néant pour le compte du clan Gueule-de-dragon, mais ils ont passé un accord avec les drakes de l’Aile-du-néant pour se révolter.

o La tribu Crapuche est réduite en esclavage par les nagas et les démons Illidari. Ils furent réduits en esclavage à cause de la trahison d’un des leurs. Leur capitale était Sha’naar dans la péninsule des flammes infernales. Certains se sont échappés et formés un culte à la Lumière dans le temple de Telhamat. Les Crapuches possèdent des géomanciens.

o La tribu Dislok est en esclavage par les Nagas du marécage de Zangar. Les derniers libres ont rejoint les Perdus de Tuurem.

o La tribu Cendrelangues est considérée comme la plus grande traîtresse de toutes : elle sert, sous les ordres de Akama, Illidan.
 Les Ligemorts forment le cercle intérieur de Akama, et les seuls à savoir qu’il veut trahir Illidan et qu’il mène double-jeu.

o La tribu de Magtoor : ils ont suivis les orcs à travers la Porte des Ténèbres dans l’espoir de trouver une nouvelle vie. Ils se sont installés dans le Marais des Chagrins. Ils sont les ennemis des Perdus de la région, qui sont devenus fous : eux-mêmes doivent trouver de la draenéthyste pour éviter de connaître le même sort. Ils ont reçus des émissaires de l’Exodar mais reste neutre envers la Horde et l’Alliance.

o Les Griscoeurs : forment des techniciens et autres esclaves chargés de la maintenance des installations nagas au cœur des cavernes du sanctuaire du serpent dans le réservoir de Glisseroc.

- Les Perdus :
o Les Perdus : nom donné à la tribu complètement devenue folle qui est installé dans le Marais des Chagrins, et qui s’oppose à la tribu de Magtoor. Ils ont comme les autres traversés la Porte des Ténèbres pour trouver une nouvelle terre, mais ont succombé à la folie. Ils attaquent les voyageurs pour les manger.

o Les Tourbedagues : une des trois tribus de Perdus du marécage de Zangar, ils servent le chef Mummaki et sont des maîtres de la furtivité et de l’assassinat.

o Les Tourbefarouches : une des trois tribus de Perdus du marécage de Zangar. Ils possèdent de nombreux druides corrompus et sont dirigés par l’ancien Kuruti.

o Les Umbretourbes : troisième tribu de Perdu du marécage de Zangar, ils se sont alliés aux Nagas et chassent et tortures les esclaves en fuite. Leur chef est Kataru.

o Les Ventejoncs vivent en Nagrand. Ils nuisent à l’environnement, et sont donc des ennemis des shamans du Cercle Terrestre.

o Les Tuurems vivent dans le village du même nom dans la forêt de Terokkar. Ils sont alliés aux Disloks et aux elfes de sang de la halte Aile-de-feu.

o Les Chercheurs du Portail traînent dans les Terres Foudroyées près de la Porte des Ténèbres.

Les Draenei peuvent exercer les professions suivantes :
- Paladin. Les plus puissants paladins deviennent des redresseurs de torts, spécialisés dans le combat, ou des Exarques qui servent d’officier.
- Guerrier. Les sous-officiers sont appelés les Messagers. La cavalerie Draenei utilise des Elekks, créatures originaires de Draenor.
- Chasseur.
- Prêtre. Les plus puissants prêtres sont appelés les Anachorètes.
- Shaman.
- Mage. Les Draeneis corrompus ont été vus pratiquement les arts de la nécromancie et de la magie démoniaque.
- Moine.
- Druide : les Perdus entrainent des druides gangrénés.
- Démonistes : les Perdus, les Roués et les traitres Draeneis deviennent parfois des Démonistes, ou des Démonistes / Mages.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Alliance et neutre] Les Draeneis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan Ginnalka :: World Of Warcraft :: Salon :: Art & Création-
Sauter vers: