Clan Ginnalka

Clan Ginnalka
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rendez vous innatendu (Post ecrit et inventé par broke )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selena
Chef Ginnalka
avatar

Nombre de messages : 2733
Age : 86
Date d'inscription : 31/12/2006

Feuille de personnage
Pseudo: Sablesang-Nethär-Ose-Selena-Finst-Zakh
Level:
0/0  (0/0)
Classe: Prêtre

MessageSujet: Rendez vous innatendu (Post ecrit et inventé par broke )   Lun 26 Mar - 12:45

Les yeux du vieux tauren s’ouvrent enfin. Je commençais à me demander s’il ne s’était pas endormi.

« - Séléna, dit Ose, d’une voix grave, j’ai bien compris ce que tu essayais de me dire. Je crois que tu as raison, cette guilde a besoin de changement.

La jeune troll me fait un petit signe discret, c’est dans la poche.

- Une nouvelle direction, un nouveau sens…

Il pousse un interminable soupir, ses gros yeux bovins passent de moi à Séléna, de Séléna à moi.

- Bleu…

Son sourire se fane lorsqu’il voit qu’on ne comprend pas de quoi il parle.

- Avec une croix blanche, bien sûr…

Ne pas penser du mal du chef, ne pas penser de mal du chef, ne pas penser de mal du chef, ne pas penser de mal du chef, même si c’est un vieux ramolli du bulbe. On entend plus que le bourdonnement des mouches et le claquement de sa queue.

- Ose, commence prudemment Séléna, on pensait à autre chose que changer le tabard…
- Ah ? Comme quoi, par exemple ?
- Comme utiliser le potentiel des Ginnalka pour une cause qui en vaille la peine… Broke, raconte lui…

Je commence à bafouiller mon histoire. Ca sortait facilement avec Séléna, mais j’ai du mal avec Ose.
Il y a deux mois…
Mes pieds font plic ploc dans l’eau salée au large de Strongelronce.
À la lueur de la pleine lune, je distingue les corps des pirates assoupis sur la plage, et leurs bouteilles de rhum vide. Ils tiennent une bonne cuite, je ne devrais pas voir de problème avec eux.
Froush, Froush, j’arrête de battre des pieds, et je me laisse porter par les vagues sur le sable fin. Je rampe lentement jusqu’au campement, sans faire de bruit, en slalomant entre les gerbes de vomi des soudards, tend la main vers les documents secrets qu’ils ont étudiés toute la journée.
Un pirate pousse un grognement dans son sommeil, je m’immobilise, les doigts sur le précieux parchemin. Fausse alerte.
Demi tour, sur la pointe des pieds, je me rapproche de la mer.
Comme sur des roulettes, Broke, comme sur des roulettes.
Je nage, la tête bien tendue en l’air, pour ne pas mouiller les plans que je sers fermement entre mes dents. J’en tirerais un bon prix, à Baie du butin.
Je jette un dernier coup d’œil vers le camp, pour m’assurer que tout est tranquille, et c’est là que je les vois débouler…
Deux petits gnomes qui se poursuivent en piaillant. Des gloussements d’enfants excités. Ces petits crétins courent tout droit vers les pirates…
Et… ils sont nus…
Cons d’amoureux…
Je reste là à battre des pieds pour garder la tête à la surface.
Ils font demi tour. Le garçon fait un bond en avant, attrape la fille. Ils roulent sur le sable, s’embrassent. Je me fais l’effet d’un pervers à les surveiller d’ici.
Faites qu’ils finissent vite, et qu’ils se tirent d’ici. Avant qu’ils ne réveillent les…
Les pirates.
L’un d’entre eux se relève sur les coudes, tourne la tête vers les gnomes. Il se rapproche d’un deuxième, l’agite pour le tirer de son sommeil.
Et les gnomes qui poussent toujours leurs roucoulements amoureux… Moi, comme un con, je garde la tête hors de l’eau, agité par les vagues. Je vois les deux pirates ramper dans le sable, et je me demande si j’avais l’air aussi ridicule qu’eux tout à l’heure.
J’peux pas empêcher Broke de vouloir jouer au héros. J’peux tout juste lui conseiller de trancher le plus silencieusement possible les deux gorges. Je n’ai pris qu’une dague avec moi, pour pouvoir nager rapidement. Je n’ai que mon tabard sur moi. Si ça tourne au combat, je n’aurais pas d’armure pour protéger ma dépouille. Encore heureux que ma pudeur m’ait empêché de partir à poil.
Magne toi, Broke, il ne sont plus qu’à dix mètres des petites fesses du gnomes qui montent et descendent au même rythme que les vagues.
Je vois les armes des pirates. Des matraques. Ils veulent juste les assommer. Pour les revendre comme esclave sûrement. Saloperie de pirates édentés.
Le gnome s’immobilise. Il a finit ? Ou bien est-ce qu’il a entendu un truc ? Les pirates ne prennent pas le temps de se poser la question, ils foncent.
Moi aussi.

Ma dague passe en sifflant entre les deux pirates. J’ai jamais été doué pour le lancer… Ils se retournent, voient un cadavre sans arme, au tabard couvert de sable mouillé, un parchemin en travers des dents.
Ils auraient sûrement ricané si deux gros démons ne s’étaient pas jetés sur eux. Des démons dans le genre bleus, costauds, et qui vous transforment deux pirates en taches rouges sur le sable en moins d’une minute.
Derrière eux, les gnomes m’observent en plissant leurs petits yeux, les mains sur les parties les plus compromettantes de leurs nudités, rappellent leurs démons. Le gnome fait un petit mouvement de tête dans ma direction, comme s’il voulait me remercier et…

- Tu veux qu’on sauve des gnomes ?

Le gros tauren fouette l’air avec sa queue en grinçant des mâchoires. J’ai toujours tendance à en faire trois tonnes quand je raconte mes aventures. Séléna me fait signe d’abréger.

- Non, Ose, c’est après que… Bref, les deux gnomes se tirent, le cul à l’air, et moi, je retourne à Baie du butin, je revends les plans des pirates, et je vais me boire une bière à la taverne, quand là, y’a une elfe de sang qui s’approche de moi et qui me dit :

- J’ai vu ce que vous avez fait sur la plage

J’ai récupéré mes fringues et mes armes, et c’est sur la poignée de ma hache que se posent mes doigts lorsque j’entends sa voix. Ca me rend rarement populaire de sauver des alliés.
Elle me fait un sourire, je me détends un peu en la voyant s’installer à ma table.

- J’ai entendu parler de vous, Brokenail. Le cadavre qui aime la vie. Très touchant.
- Comment vous connaissez mon nom ?
- Il est écrit au-dessus de votre tête

Elle rigole lorsque je lève les yeux vers le plafond.

- Touchant, c’est peut-être pas le mot… Ecoutez, Brokenail, j’ai pas beaucoup de temps, alors je vais faire vite. Je travaille pour un groupe qui est bien au dessus de cette guerre qui oppose la horde à l’alliance. L’ennemi contre lequel nous luttons ne fera pas la différence entre les deux camps. Son ennemi, c’est la vie. Et ceux qui essayent d’en avoir une, comme vous autres, les réprouvés.

- Vous parlez de la légion ardente ?

- Entre autres. Je sais que vous combattez pour la vie. Et on a toujours du boulot pour les gens comme vous. Si ça vous intéresse, un jour, dites le juste à un des maîtres des coursiers des vents. N’importe lequel, n’importe où. Ca remontera jusqu’à nous.
- C’est qui « vous » exactement ?
- Des tas de gens… Eh, c’est quoi, ça, là-bas ?

Je jette un coup d’œil par dessus mon épaule, et je ne vois rien de particulier. Juste un orc et un nain qui se font des grimaces.

- De quoi ?

Lorsque je me retourne, elle n’est plus là. Je la cherche dans le bar, mais…

- L’orc qui faisait des grimaces, c’était pas Hiroyuki ?
- Gné ?
- L’orc, me répète Ose, c’était pas Hiroyuki ?

Ne pas penser de mal du chef, ne pas penser de mal du…

- Non. C’était un orc que je connaissais pas.
- T’es sûr que c’était Hiro ? Parce que je connais pas beaucoup d’orcs qui font des grimaces aux nains…

Je commence à perdre patience, heureusement que Séléna intervient.

- Ose, et si on essayait d’en savoir plus sur eux…
- Sur les orcs qui font des grimaces ?
- Non… sur les gens pour qui cette elfe travaille… Peut-être que… c’est une cause qui en vaut la peine.

Ose fait un signe rapide de la main, si vous voulez, si vous voulez. Séléna me fait un sourire, me dit de la suivre.

- Merci, Ose »

On s’éloigne rapidement. Je me dis qu’il était temps. Il commence à me taper sur les nerfs, le gros tauren.

« - Séléna ?

Qu’est-ce qu’il va encore nous sortir ?

- Par contre, je ne veux pas que ça mette en danger la vie de mes petits gars du Ginnalka. Compris ? »

Le maîtres des coursiers du vent de Orgrimmar. Séléna m’observe de loin, alors que je m’en approche d’un pas hésitant. Et si l’elfette s’était moquée de moi…
Le gros orc gratouille une de ses bestioles sous le menton, la fait ronronner comme le plus inoffensif des petits chaton. Il grogne en me voyant approcher.

« - Où veux-tu aller, guerrier ?
- Hum…
Il hausse les sourcils.
- Un Gorro ?
- Non, c’est plutôt… pour un travail… on m’a dit que si ça m’intéressait, je devais dire à un…

Il me fait un sourire, lève un doigt pour me faire taire.

- Et ça vous intéresse ? me murmure-t-il en se penchant vers moi
- Moi et mon clan, oui…

Il jette un coup d’œil à Séléna, par dessus mon épaule, hoche la tête quelques secondes.

- Attends moi là, Brokenail
- Comment vous connaissez mon…

Il marmonne un truc à l’oreille de l’un de ses lions ailés, et le fait décoller d’une bonne tape sur l’arrière train.
Séléna me fait des signes. Alors ? J’écarte les bras, l’air con. J’en sais rien

- Brokenail ?
- Oui ?
- Avant-poste de bois brisé, dans cinq jours »

_________________
Pour ceux qui geek encore : https://www.facebook.com/dumbsquad/
"Ça sponsorise le sang entre chars et uzis  
Innocent dans un ciel aux couleurs des usines "
"
"Les autres victimes de la guerre ce seront les pleurs de ta mère""
Revenir en haut Aller en bas
http://ginnalka.frbb.net
Selena
Chef Ginnalka
avatar

Nombre de messages : 2733
Age : 86
Date d'inscription : 31/12/2006

Feuille de personnage
Pseudo: Sablesang-Nethär-Ose-Selena-Finst-Zakh
Level:
0/0  (0/0)
Classe: Prêtre

MessageSujet: Rendez vous pris   Lun 26 Mar - 12:47

Voila le rendez vous est pris ! Vendredi a 20h30 ! au poste de bois brisé soyez tous présent, je sent que cette histoire vas s'avéré bien plus importante qu'on le crois !

Féres et soeurs soyez présent vendredi a 20h30 au poste de bois brisé cette fois il n'est pas question d'arrivé en retard !

_________________
Pour ceux qui geek encore : https://www.facebook.com/dumbsquad/
"Ça sponsorise le sang entre chars et uzis  
Innocent dans un ciel aux couleurs des usines "
"
"Les autres victimes de la guerre ce seront les pleurs de ta mère""
Revenir en haut Aller en bas
http://ginnalka.frbb.net
Hiroyuki
Invité



MessageSujet: Re: Rendez vous innatendu (Post ecrit et inventé par broke )   Lun 26 Mar - 13:29

je serais au rendez vous
afro
Revenir en haut Aller en bas
Althjofra
Chef Ginnalka
avatar

Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 13/03/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Alth
Level:
70/70  (70/70)
Classe: Voleur

MessageSujet: Re: Rendez vous innatendu (Post ecrit et inventé par broke )   Mer 28 Mar - 6:32

Oooooose!! bouge tes fesses aller!! *tire Ose par le col* On nous attends a...a ...? euh on va ou deja??
*se retourne vers Ose qui essaye de finir discrettement sa bibine*
...
*craquement de doigts* Ooooose! Tu sais quel bruit fait un tauren qui se prend un coup de pied dans les parties??

*censuré*

*se recoiffe* Euh oui j'arrive Broke!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez vous innatendu (Post ecrit et inventé par broke )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez vous innatendu (Post ecrit et inventé par broke )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les rendez vous de l' Histoire : Koursk
» Dans l’attente d’un rendez-vous officiel
» Gredins, rendez-vous à Craon !
» Rendez-vous journée 9 (du mercredi 29 juin au jeudi 7 juillet)
» Rendez-vous chez le cardiologue | Maël & Micah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan Ginnalka :: World Of Warcraft :: Salon :: interguilde-
Sauter vers: