Clan Ginnalka

Clan Ginnalka
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est bien ma veine

Aller en bas 
AuteurMessage
Brokenail

avatar

Nombre de messages : 906
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Brokenail
Level:
9/70  (9/70)
Classe: Druide

MessageSujet: C'est bien ma veine   Sam 31 Mar - 9:11

Auberdine… Une odeur de mort… Et de pet d’orc… Ce n’était pas qu’un rêve…
Je me redresse, mes dents se raccourcissent, ma fourrure redevient de la peau. Je ne suis plus un gros chat, je suis à nouveau un elfe.
Un elfe qu’on plaque au sol, joue dans la boue, poids de trois armures en maille sur le dos.

« - Encore toi, Sourdo !

Dame Eglantine, la prêtresse favorite de Tyrande...
Elle sautille dans une flaque d’eau, m’asperge le visage. Alors que ses amis me pèsent dessus de toute leur bêtise… Elle me croit seul.. Elle a tort, un druide n’est jamais seul…
Un nuage de criquets s’abat sur eux, les forçant à me lâcher pour se protéger le visage des coups de mandibules.
Je demande aux insectes de se disperser. Je n’aimerais pas qu’ils se trouvent entre mes poings et les sales caboches des amis d’Eglantine.
Je n’ai même plus besoin de me transformer maintenant. Je ne suis plus le jeune elfe naïf qu’on peut jeter hors d’une ville comme un vulgaire vagabond. Mate mes gros muscles, Eglantine de mon coeur, alors que je te fonce dessus !
Je l’attrape par la tresse lui bloque les bras dans le dos avec mon genou.

- Sourdo, déconne pas, je suis une prêtresse d’Elune. Tu sais ce qui va se…

Je racle le fond de la flaque d’eau avec ses dents. Une bonne minute de bulles pour lui apprendre la politesse. Et une deuxième, juste pour le plaisir.

- Maintenant que tu es calmée, ma belle Eglantine, dis-moi, où est Thundris ? »

Bois Brisé.
Un guerrier réprouvé fait des moulinets avec ses nouvelles armes. Une lame dans chaque main, la classe.
Il a un rendez-vous, un rendez-vous secret.

« - Broke ! »

Hiro, Raveroo, Krazor, Asuran, Defaze, Törm, Séléna, Bodi, Antanh, Jarrack, Ozon… Le Ginnalka, presque au complet.
Et des invités surprises. Kasknoir, Sacdoss, Nash, Maïlik. Et même un gars qui passait par là, Walim…
Ca lui fait chaud au cœur à ce guerrier d’entendre toutes ces armures qui s’entrechoquent.

« - C’est elle ! »

Broke pointe du doigt vers cette drôle d’elfette, cours dans sa direction. Séléna le retient par la manche.

« - Cours pas comme ça, on va encore passer pour des ploucs »

En l’absence d’Ose, trop occupé à rien foutre, c’est Séléna, la chef des Ginnalka.

« J’irais droit au but, dit l’elfe. Je suis Jezebelline

Broke est trop ému pour retenir tout ce qu’on lui dit.

Auberdine. Thundris Tissevent. Une potion, qui s’appelle la solution. Une terrible erreur, qu’il faut empêcher. La mission des Ginnalkas.

« - Bonne chance, je vous attendrais à Orgrimmar… si vous réussissez »

Selena commence à gueuler des ordres.

« -Groupe 1, avec moi, on s’occupe des gardes !
- Groupe 2, derrière Kasknoir, vous escortez le groupe 3
- Groupe 3, avec Brokenail, vous localisez Tissevent et vous récupérez la potion»

Broke en fait tomber son casque. Le voilà chef d’un groupe. Krazor, l’orc à l’armure scintillante, sa femme, Maïlik, Antanh, la trolette et Nash le chaman.

« - Groupe 3… Hum… On avance… »

Le premier ordre de Broke…

Les troupes encerclent Auberdine. On entend les elfes rirent entre eux alors que la nuit commence à tomber.
Broke et son groupe, le nez dans le sable, attendent le signal de Séléna.

« - Gooooooooooooo ! »

Hurlement des jeunes elfes. Les sentinelles tombent sous les coups les unes après les autres.
Broke traverse la ville, Nash et Krazor sur les talons.
Il sait exactement où trouver Thundris. Il l’a vu… en rêve…
Tétons à l’air, doigt dans le nez, c’est lui.
Dans son sommeil, Sourdo frémit. Joue pas au con, Thundris.
Nash lui fauche les jambes, Broke le rattrape au vol, lui met une dague sous la gorge alors que Krazor et Maïlik gardent l’entrée.
Il répète le mot que lui a appris Jezebelline. C’est de l’elfe, et le visage de Thundris se glace d’effroi lorsqu’il l’entend. « La solution »

« - Un tas de sagouins…

Thundris décolle la chair de clampant de son œil boursouflé et s’assied sur le bord du lit.

- Je leur ai refilé du jus de melon, et ça a failli marcher, mais y’a un Orc qui m’a vu jeter la solution à l’eau…

Et lui a mis un coup de tête, avant de plonger pour récupérer la fiole. Le nom de cet Orc, c’est Nash…
Je peux pas lui dire que je sais déjà tout ça, parce que j’étais là. Thundris est un des seuls à oser me parler, je tiens pas à lui foutre les chocottes à lui aussi.
Je sais tout ce qui s’est passé ici…

Séléna… Petit sourire diabolique alors qu’elle dit à ses troupes d’attendre.
Attendre quoi ? Pourquoi ne pas partir, puisqu’on a la solution ?
Parce qu’ils ne vont plus tarder
Qui ça ?
Eux…

Les renforts. Des elfes de la nuit, bien plus puissants que la garnison d’Auberdine, venus spécialement pour la baston. Séléna fonce, ivre de combat.

Et c’est la fuite sur la plage, le retour à Orgri.

Un étrange convoi traverse au pas la ville de Thrall. Des croûtes, des bosses, des armures dégoulinantes d’eau salée et de sang. Et cet étrange sourire de fierté sur leurs visages.
Le coursier des vents leur a marmonné « l’arène, au fond de la vallée de l’honneur ». Et c’est bien que là que Jezzebelline les attend, assise sur des caisses d’alcool.
Nash, le Ginnalka tout frais, lui dépose la potion dans les mains.

« - C’est l’arène des valeureux, ici. Je crois que vous y avez votre place. Longue vie aux Ginnalkas ! »

Alors que l’elfe de sang disparaît, Alth, Morkull et Norg les rejoignent au son des bouchons qui sautent.

« - C’était quoi, cette potion, Thundris ?
- La solution…

Son regard s’assombrit, ses doigts se crispent sur la chaire de crabe collée à son visage.

- Pour parler simplement d’une chose compliquée… Si cette solution avait été libérée… Les morts seraient redevenus… des morts…

Oh…

Nom d’un nagga !

Aouch… Nuque douloureuse, mâchoire qui grince, tête qui bourdonne. J’ai trop bu hier soir… On avait beaucoup à fêter. La nouvelle armure de Kraz, le tabard, Auberdine et l’annonce du mariage de Mork et Antanh…

Kraz ronfle à côté de moi, sert très fort son casque son coeur.

Et ce rêve…

« Les morts seraient redevenus… des morts »

C’était ça, ta solution, con d’elfe ?

Me remettre les idées au clair. Cette bassine d’eau. Retenir mon souffle. Plonger mon crâne fissuré dedans… MAINTENANT…
Arggggg ! Mais c’est un pot de… blebleble ! c’est un pot de chambre !

J’AI DU PISSOU DANS LES ORBITES ! Et c’est même pas le mien ! DE L’EAUUUUUUUU !

Bon ! Idées claires.

Donc, hier, fiesta.
Mais avant ça. Mission. Pour Jezebelline. Elfe de sang. Sur elle, on sait… Rien.
On lui a donné « La solution ». Très dangereux.
Ce que Jezebelline veut faire de cette solution… On ne sait… Rien…

Bon.

Plan d’action.
Sortir de cette mare, et réveiller Krazor. A deux, on pensera mieux.

« - Brohohohoho… keuh. Laisse moi deux mihihihi…nuhuhutes… »

Je sors… Et l’orc ne tarde pas à en faire autant, en hurlant. J’aurais peut-être dû le prévenir pour le pot de chambre… Tant pis.

On s’installe au bord de la mare, et on met nos deux esprits embués de guerrier en marche.

« - Jezebelline a dit hier qu’elle allait aux hinterlands…
- …aux hinterlands
- Donc…
- Donc…
- Pour trouver…
- Hum…
- Jezebelline… Il faut…
- Il faut qu’on aille…
- Aux hinterlands ! »

Un petit silence, un double gémissement. Mal de crââââne…

Le Zep nous projette dans la chaleur étouffante de moiteur de Strongelronce.
Le maître des coursiers du vent du coin est une jeune orc. Un regard pétillant au dessus d’un nez cassé.
J’essaye de lui faire un joli sourire :

- Mon amihihi et moi on va aux… huuum. Hinterlands.

Je dois m’endormir un peu, bercé par le son apaisant des battements d’ailes.

Lorsque je me réveille, je suis face à un vieux réprouvé. Et ce n’est pas les Hinterland, mais les moulins de Taren.
Krazor tourne trèèès lentement la tête vers moi, fais visiblement un effort pour articuler :

- L’orc ! Elle a… pas compris.

C’est bien ma veine. Je hausse les épaules, m’approche des chauves-souris géantes. En attrape une par les oreilles et lui marmonne :

- Hin-TER-lands !

- Non, ricane le maître des chauves-souris, vous êtes au bon endroit. Jezebelline vous attend à l’auberge… »

Son visage se referme alors qu’un nouveau client l’approche.
Krazor s’appuie sur son bouclier, se frotte le nez.

- Broke… j’aime pas ça.
- Hum…
- J’aime pas qu’on sache comme ça… qui je suis, et qu’on me…
- Kraz, je sais ce que tu vas…
- Qu’on me dise comme ça… où je dois…
- Oui, mais bon, hummm
- Où je dois aller et c’que je dois pensssss…
- Oh, ta gueule ! »

On se traîne jusqu’à l’auberge.
Jezebelline est bien là, dans la pénombre.

« - Brokenail…

Elle fait un pas en avant. Krazor sursaute en voyant les croûtes de sang sur son visage. Je grince juste des dents.

- Nous avons…
- un prohohoblème… »


Dernière édition par le Lun 2 Avr - 7:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Selena
Chef Ginnalka
avatar

Nombre de messages : 2734
Age : 87
Date d'inscription : 31/12/2006

Feuille de personnage
Pseudo: Sablesang-Nethär-Ose-Selena-Finst-Zakh
Level:
0/0  (0/0)
Classe: Prêtre

MessageSujet: Illustration   Sam 31 Mar - 11:03

Je me permet d'illustrer l'evenement, avec quelque une de mes Gnomophoto !

Comme par hasard, la réunion c'est fait dans un endroit sombre humide, et renfermé, il son drôle, mais moi me suis tapé tout les gaz des orcs de devant !



Gnomophoto, en plein combat ! il y a même les serviteur Barov de Krazou ! et que constate t'on ? qu'il faut toujours que Norg face l'intteressant !!!



Sans hésiter c'est ma préferé !! Vraiment la classe, un convoi de Ginnalka, ... ce soir la , je fût un chef comblé, plein de memebres présent tous avec le sourire et la fiérté sur les épaules !




Retour a Orgri ou nâsh a rendu la potion ! Et la blondasse nous dit bravo et ce casse, sans offrir quoi que ce soit !




Et pour finir aprés beaucoup de boisson, le clan dance a poil sous la lune al 'entré d'orgri, ... pendant que certain sons a genou entrain de vomir (Krazor) Et Brokenail et Althjofra eux, un peu plus serieux, félicite Morkull et Antanh, qui on fait l'annonce de leur unjion a des gros bourrin, bourré.


_________________
Pour ceux qui geek encore : https://www.facebook.com/dumbsquad/
"Ça sponsorise le sang entre chars et uzis  
Innocent dans un ciel aux couleurs des usines "
"
"Les autres victimes de la guerre ce seront les pleurs de ta mère""
Revenir en haut Aller en bas
http://ginnalka.frbb.net
Törm
Invité



MessageSujet: Re: C'est bien ma veine   Dim 1 Avr - 20:18

j'ai adoré !!vivement le niveau 60/70 quand même pour etre plus utile au clan Smile
Revenir en haut Aller en bas
Brokenail

avatar

Nombre de messages : 906
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Brokenail
Level:
9/70  (9/70)
Classe: Druide

MessageSujet: Re: C'est bien ma veine   Lun 2 Avr - 7:08

Viendra-t-elle ?


Jez...



Une tornade ? Non, les Ginnalkas !


Le chaos ?



Le clan reste songeur...


Et Hirokiki brise enfin le silence...







Azeroth is ours...






Mais est-ce vraiment la fin ?
Revenir en haut Aller en bas
Brokenail

avatar

Nombre de messages : 906
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Pseudo: Brokenail
Level:
9/70  (9/70)
Classe: Druide

MessageSujet: Re: C'est bien ma veine   Lun 2 Avr - 7:13

Je savais que le tabard des Ginnalkas était taillé dans de l'étoffe de héros...

merci à vous tous pour cette magnifique soirée... où l'on a l'impression de revivre...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est bien ma veine   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est bien ma veine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan Ginnalka :: World Of Warcraft :: Salon :: Art & Création-
Sauter vers: